{ BABY Shower } It’s a Boy !

Samedi 20 mai, ma sister a invité potos et family dans sa grande et belle nouvelle maison pour sa pendaison de crémaillère. Et ma sister étant enceinte d’un petit garçon qui montrera le bout de son nez mi-juillet, quoi de mieux que de profiter de cette soirée pour lui organiser une baby shower surprise pour le « baby boy to be » !

C’est donc quelques petits mois seulement après la baby girl shower surprise pour mon bro et ma belle-soeur aperçue ici, que j’ai remis ça. Parce que faire des surprises (et préparer, décorer, cuisiner) faut l’avouer … j’adore ça !

Alors c’est parti !

DIY de guirlandes et cake toppers en papier

carte dessinée par mes petites mains

layer cake citron, graines de chia, myrtilles au glaçage mascarpone et chocolat blanc

tartelettes aux fruits

mousses aux oursons guimauve et chocolat, parfumées à la fleur d’oranger

petits cadeaux shoppés chez Hema

carton géant customisé pour y déposer discrètement les cadeaux à l’arrivée de chaque invité

… J’y ai avec joie passé ma soirée du vendredi.

Vivement l’arrivée de son number 3 et de mon premier neveu à moi, 4 mois après la naissance de ma Tahra, ma 3ème nièce chérie. Oui Oui Oui la famille s’agrandit et mon Shayan ne sera plus le seul boy car cette fois ce sera un pti gars ! Trop youpi ! (parce que faut l’avouer également, les bébés j’adore ça aussi !)

baby babies 048baby babies 049baby babies 046baby babies 047baby babies 044baby babies 003baby babies 001baby babies 005baby babies 032baby babies 022baby babies 019baby babies 016

Enregistrer

{ BABY Shower } It’s a Girl !

Il y a quelques semaines déjà, voire presque 2 mois, j’organisais [ j’aime organiser ] une baby shower surprise pour la « baby girl to be » de mon frère Karim et de ma belle-soeur.

Lampions en papier, cupcakes fleuris à l’eau de rose et cupcakes green à la fleur d’oranger, au glaçage mascarpone [ on ne change pas un glaçage qui gagne ] et à la décoration de pâte d’amande maison, et un fondant au chocolat.

Les pti cadeaux girly trop mimi et, dessiné par mes soins, un poster de dromadaire [ parce que Sabrina, la future maman en est gaga ].

Et puis Tahra est née, en début de mois. Elle est si petite, si belle, et elle sent si bon le bébé !

baby babies 002baby babies 004baby babies 015baby babies 012

{ Happy BIRTHDAY } Hi Ha ! Poires, mascarpone et chocolat.

Le temps et les saisons passent. Les enfants grandissent. Les mois et les années filent au galop …

[ et les semaines aussi … youpi on est vendredi ! ]

Janvier dernier [ oui nous sommes déjà (ou enfin) en février ], ma « grande » nièce Inès a soufflé ses 9 bougies, et pour l’occasion, comme chaque année, elle a demandé à Tata Gâteau [ moi ] de lui préparer … ben un gâteau.

Je lui ai proposé un poire-chocolat. Elle a validé. Je me suis orientée alors vers un chiffon layer cake à l’eau de rose [ parce que léger, si mousseux et délicatement parfumé ], garni de mascarpone au chocolat et de poires fraîches [ ne jamais oublier le côté gourmand et fruité ], le tout recouvert de mascarpone [ pour le rendre plus blanc et plus beau ], avec des petites poires en pâte d’amande home-made [ pâte d’amande blanche + colorant bleu et jaune = vert + chocolat en poudre pour les queues et l’aspect moucheté ], sans oublier un cheval Barbie ressorti pour l’occasion et paré de petites décorations fleuries en pâte d’amande aussi [ pour le rendre plus joli aussi ].

Ma petite cavalière préférée était ravie ! Mission gâteau tout beau tout bon presque tout bio + fête d’anniversaire réussies !

inesbirthday-001inesbirthday-002inesbirthday-003inesbirthday-004inesbirthday-005inesbirthday-006inesbirthday-007inesbirthday-008inesbirthday-009inesbirthday-010inesbirthday-011inesbirthday-012inesbirthday-013inesbirthday-014inesbirthday-015inesbirthday-017

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

{ Happy BIRTHDAY } LEGO Party #4: Say cheesecake ! ( o citron + chocoblanc vert )

Comme toutes les bonnes choses ont une fin, il est l’heure de clore les souvenirs de la Lego Party avec le gâteau des 7 ans de mon Shayan chéri.

Après les invitations et tickets colorés + les pinatas Mexicanas + la vaisselle pimpée, voici le cheesecake préparé avec amour, gourmandise, speculoos, cream cheese, citron , façon cheesecake New-Yorkais … mais avec un nappage au chocolat blanc mais vert [ oui, je trouvais ça plus gourmand, plus coloré et surtout plus Lego cette base de vert … histoire de rester dans le thème de l’anniversaire ].

Ah … le cheesecake … gâteau que nous préparait ma maman dans notre enfance et qui provoquait à l’époque des remarques de nos pti camarades du genre « Beurk ! Un gâteau au fromage ?! », mais la recette tout le monde la connait à présent, parce que ça c’était avant, il y a bien longtemps …

200 g de Speculoos + 50 g de beurre + 150 g de sucre en poudre [ sucre de canne complet non raffiné, comme d’hab pour ma part ] + 3 œufs + 100 g de  crème fraiche épaisse + 600 g de cream cheese type Philadelphia + 1 citron [ toujours pour ma part à moi, j’en prends 2, parce que le citron j’aime trop trop ça ! A condition qu’il soit bio, comme le reste si possible, ça va de soi ] + 25 g de farine.

J’écrase les spéculoos pour les réduire en miettes [ assez violent je l’admets … et cette fois-ci dans mon élan d’agressivité j’ai aussi opté pour des Golden Grahams mais sans intérêt donc à ne pas renouveler ].  Je mélange le beurre fondu aux miettes de biscuits. Je tapisse mon moule à cheesecake, je tasse et je tasse avec un verre [ qui m’a d’ailleurs servi d’écraseur pour les pti biscuits ] et je mets au four pendant 10 minutes à 180°C.

Dans un grand bol je fouette le fromage frais [ oui tout ça continue à être très violent mais la faim justifie les moyens ] puis j’y ajoute la crème fraiche. Je continue à fouetter puis j’ajoute le zeste et le jus du citron [ jus des 2 citrons pour moi ], puis le sucre. J’ajoute ensuite les œufs et je finis par la farine, sans oublier de continuer à fouetter …

Je verse ce mélange sur la base du gâteau cuite. Je mets le tout au four, préalablement chauffé, à 160°C pendant à peu près 1h [ le cheesecake ne doit pas être trop cuit et doit être quelque peu tramblottant pour une texture plus moelleuse et onctueuse].  Je sors le cheesecake doré du four et je le laisse refroidir avant de le placer au frais [ car je suis peut-être violente mais un peu patiente ].

Et comme je suis organisée [ encore une de mes qualités ], pendant que le gâteau se faisait tranquillement doré j’étais en train de préparer mon nappage au chocolat blanc. Comment ? Tout simplement en faisant fondre au bain marie une tablette avec une petite dose de lait [ végétal, toujours en ce qui me concerne moi ]. Une fois la consistance souhaitée obtenue [ ni trop liquide ni trop épaisse ], j’ai fait mon pti mélange de colorants alimentaires pour obtenir un joli vert [ quelques gouttes de jaune et quelques gouttes de bleu … la base de base ].

Le gâteau étant à présent froid, je nappe le tout du chocolat et je décore avec petites billes colorées de cacahuètes au chocolat [ M&Ms quoi … ], de figurines Lego de mon pti Sha, de drapeaux et de banderoles confectionnés avec du papier, des cure dents et des baguettes de Japonais à emporter.

Voilà voilà ! Tadaaaa ! C’est prêt !!! Happy Birthday Lil Sha !!!

Bon anniversaire mon coeur et merci pour ces 7 années de fusion, de douceur, de complicité, de tendresse, de rires, de passion, de pur bonheur.

sha-lego-038sha-lego-040sha-lego-043sha-lego-044sha-lego-061sha-lego-063sha-lego-064sha-lego-069

Enregistrer

Enregistrer

{ MUFFIN o’clock } Banana + Chocolat

Des muffins à la banane et au choco, tout bon tout bio, ça vous dit ?

… pour le goûter du vendredi ou le pti déj du samedi, ou même encore du dimanche … et pourquoi pas aussi le lundi ou mardi ou mercredi ou jeudi …

Simple, rapide, moelleux et gouteux . Allez … c’est parti !

Pour 12 muffins, il suffit de 10cl de lait + 175g de farine + 100g de sucre (de canne. complet. non raffiné) + 1 sachet de levure + 1 cuillère à soupe de cannelle + 60g de beurre + 1 oeuf + 1 ou 2 bananes + entre 100g et 150g de chocolat … et voilà !

_

Dans un saladier, versez la farine, la levure, la cannelle et le sucre complet.

Faites fondre le beurre et ajoutez-le au mélange.

Battez l’oeuf et le lait et ajoutez-le au mélange aussi.

Écrasez la/les banane(s). Coupez le chocolat en petits morceaux. Mélangez le tout et remplissez vos moules préalablement beurrés.

Enfournez la préparation 15 à 20 minutes à 180°C, la pointe du couteau faisant [ toujours ] foi.

Sortez les muffins. Laissez-les refroidir avant de démouler pour éviter de vous brûler les doigts comme moi à chaque fois [ même pas mal ! ].

_

C’est prêt ! 1, 2, 3 … Dégustez !!!

MUFFINS BANANA CHOCO (2)MUFFINS BANANA CHOCO (5)MUFFINS BANANA CHOCO (6)MUFFINS BANANA CHOCO (7)MUFFINS BANANA CHOCO (8)MUFFINS BANANA CHOCO (1)MUFFINS BANANA CHOCO (10)MUFFINS BANANA CHOCOMUFFINS BANANA CHOCO (9)

{ CAKE o’clock } Browniiies et Pistachiooos

Depuis cet été, j’ai décidé de ne préparer [ autant que possible ] que des recettes bio pour les goûters et les petits déjeuners de mon petit Sha adoré et de dire stop aux biscuits et autres préparations industrielles, chimiques et pas naturelles de supermarché … et les brownies font bien entendu partie du Top 10 de ses recettes préférées.

Alors en ce mercredi pluvieux et gris, let’s make some Brownies !

250g de chocolat noir + 150g de sucre de canne complet non raffiné (ou autre si vous préférez … c’est permis aussi … pas chez moi mais chez les autres c’est permis) + 150g de beurre + 60g de farine + 3 oeufs + 1 pincée de sel + des pistaches

Faites fondre le beurre  et le chocolat noir au bain marie. Pendant ce temps, commencez à décortiquer les pistaches. Battez le sucre et les oeufs avec une petite pincée de sel. Ajoutez le mélange au chocolat fondu hors du feu. Puis ajoutez la farine. Versez les pistaches au mélange tout en en gardant quelques unes de coté.

Versez la préparation dans un moule beurré et fariné et si possible carré. Parsemez la préparation du reste des pistaches. Mettez le tout dans le four préalablement chauffé à 180°C.

Faites cuire pendant environ 15 minutes. Laissez refroidir quelques temps. Coupez des petites parts de brownies tout bon tout bio … et dégusteeeeez !

BROWNIE 001BROWNIE 003BROWNIE 005BROWNIE 002BROWNIE 004BROWNIE 006BROWNIE 008BROWNIE 009BROWNIE 011BROWNIE 017BROWNIE 013BROWNIE 015BROWNIE 012

{ CAKE o’clock } Pumpkin Spice

Quand tu décides enfin de découper la citrouille et le potiron géants d’Halloween …
Woo ! C’est la fête à la pumpkin !

Paye ta journée en cuisine en mode bucheron [ et un bon début de tendinite, parce qu’autant ça se conserve très bien ces grosses bêtes-là, autant c’est coriace comme du bois ] … Mais 25kgs plus tard, 2l de soupe, 1 poêlée, 2 gâteaux [ et encore 23.5kgs en stock ], je me suis dit que ce serait sympa de partager un Pumpkin Spice Cake pour le goûter, le pti déjeuner ou à toute heure de la journée.

Comme je suis une fan inconditionnelle du carrot cake, j’ai tout simplement « revisité » ma recette [ un peu de réconfort et de simplicité après tant d’efforts ], à la sauce cucurbitacée.

Il suffit de mélanger tous les ingrédients …

4 oeufs + 80 g de farine + 175 g de sucre de canne non raffiné (ou sucre roux) + 1 sachet de levure

+

1 cuillère 1/2 à café de cannelle + gingembre + noix de muscade (moulue, moulue et moulue)

+

quelques petits morceaux de chocolat (ou beaucoup selon les goûts)

+

2 grosses poignées de citrouille/potiron, réduites en purée

… le tout versé dans un moule beurré et le tour est joué !

Et hop, un pti tour au four (préalablement chauffé) à 180°C pendant une bonne quarantaine de minutes [ peut-être moins … peut-être plus … la pointe du couteau fera foi … ] et hello pumpkin cake épicé, parfumé, et un peu chocolaté !

 new 001new 007new 006new 009new 011

{ CAKE o’clock } Cheesecake japonais Blanc … comme sur un nuage au pays du soleil-levant

J’avais repéré cette recette depuis quelques temps et j’avais très envie de tester ce qu’est un cheesecake japonais.

Le cheesecake traditionnel anglais, c’est un grand classique made by mum depuis des années, alors celui du soleil levant avec seulement 3 ingrédients …

Allez hop ! 3 oeufs, 120g de Philadelphia, 120g de chocolat blanc (+ 60g pour le nappage)

Préchauffez le four à 160°C-170°C et séparez les blancs d’œufs des jaunes pendant que les 120g de chocolat blanc fondent au bain-marie.

+
Mélangez le chocolat fondu avec le fromage et incorporez les jaunes d’œufs jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène.

+
Battez les blancs en neige très ferme et incorporez les délicatement au mélange précédent.

+
Versez la préparation dans un moule en silicone et placez le moule dans un plat rempli d’eau chaude.

+
Enfournez pendant 30 minutes environ à 160°C et laissez le gâteau encore 15 minutes dans le four éteint.

Le nuage blanc est prêt ! Si moelleux, si mousseux, si léger … Ca promet … Il ne manque plus que la ptite touche perso du nappage au chocolat blanc avec un deuxième petit tour de bain marie pour les quelques 60g de carrés restants.

Très délicat et bon. Complètement différent du cheesecake anglais ou New Yorkais. Aussi simple et esthétique que le minimalisme artistique nippon.

CHEESECAKE JAPONAIS BLANC (1)CHEESECAKE JAPONAIS BLANC (7)CHEESECAKE JAPONAIS BLANC (6)CHEESECAKE JAPONAIS BLANC (3)CHEESECAKE JAPONAIS BLANC (9)CHEESECAKE JAPONAIS BLANC (11)CHEESECAKE JAPONAIS BLANC (15)CHEESECAKE JAPONAIS BLANC

{ Happy BIRTHDAY } Chocolat, Citron et Espuma

Dimanche dernier, repas d’anniversaire pour mon petit frère, en compagnie de Rutaceae, Cucurbiteae, Cactaceae et Crassulaceae, avec en dessert un pti fondant chocolaté-citronné avec espuma citronné-meringué … Et comme « chocolate is always a good idea », la recette c’est par ici !

Le fondant chocolaté-citronné

1 tablette de chocolat noir + 150g de beurre (ou margarine) + 150g de sucre (pour moi, sucre de canne non raffiné) + 50g de farine + 3 oeufs + les zestes d’1 citron

L’espuma citronné-meringué

1 oeuf + quelques cuillères à soupe de sucre blanc + le jus de la moitié du citron utilisé pour les zestes + quelques tranches de l’autre moitié à conserver pour la déco

Une fois les ingrédients réunis, c’est parti !

Pour le fondant chocolaté-citronné, sortez le beurre du frigo afin qu’il soit mou au moment voulu. Et si malgré ça il ne l’est pas au moment voulu, passez-le quelques secondes au micro-ondes

+

Faites fondre le chocolat dans une casserole au bain-marie, à feu moyen (avec 1 petit morceau de beurre)

+

Pendant ce temps, histoire de ne pas rester sans rien faire, travaillez le beurre ramolli avec une cuillère en bois et ajoutez-y le sucre. Remuez le tout comme vous le pouvez et ajoutez-y les oeufs un à un, en alternant avec la farine, en continuant à bien remuer entre chaque oeuf et ajout de farine, jusqu’à ce que la pâte soit merveilleusement homogène

+

Incorporez le chocolat fondu et les zestes de citron sans oublier de continuer à remuer

+

Beurrez votre moule et versez la pâte. Enfournez votre préparation dans votre four préalablement chauffé, comme toujours, et laissez-la cuire gentiment à 150-160°C, pendant 25 à 30mns

Hop … la pointe du couteau révélateur de cuisson a parlé. Le gâteau est prêt !

Pour l’espuma citronné-meringué, histoire d’habiller le fondant pour la fête, une fois refroidi, il suffit de monter un blanc en neige + d’y ajouter la dose en sucre que vous souhaitez en fonction de votre degré d’acceptation du sucré + d’y verser, une fois le blancs ferme, le jus du demi citron, tout en continuant à battre ce beau nuage blanc.

Pour l’habillage, remplissez une poche à douille de la mousse citronnée + recouvrez le gâteau au gré de votre créativité + appliquez un pti coup de chalumeau sur le tout (ou pas) + disposez les tranches de citron précieusement mises de côté

Tadaaa !

Le fondant du chocolat et ses petits zestes de citron qui craquent délicatement sous la dent, avec sa mousse citronnée aussi légère qu’un nuage, est prêt à déguster.

chocolat et citron (1)chocolat et citron (2)chocolat et citron (4)chocolat et citron (5)chocolat et citron (6)chocolat et citron (7)chocolat et citron (9)karim's birthday (1)

{ HALLOWEEN } Curiosity Party #2: [ carrot ] Brain Cake, sur son lit dépinard

Pour notre petit dîner d’ Halloween entre nous, je me suis sacrifiée sans douleur aucune pour le dessert !

Le thème de cette année étant « Cabinet de Curiosités » [ que j’ai choisi bien entendu car j’aime les thèmes, le vintage, la scénographie, et que personne n’a besoin de me mettre le couteau sous le gorge en termes d’organisation de fête ], il fallait bien que je prépare un gâteau Halloweenement chouette, quelque peu « expérimental », entre recherche de labo, étude médicale, et ambiance sanguinolente qui fait froid dans le dos …

Le choix s’est donc porté sur le brain cake ! Quoi de mieux qu’un cerveau servi sur un plateau !

Mais attention, pas n’importe quel gâteau … Qu’il soit beau est une chose [ oui … la beauté est subjective ] mais qu’il soit bon, c’est tout aussi important. Ce sera donc un « carrot brain cake », parce que le carrot cake c’est un peu ma spécialité et que l’automne est la meilleure des saisons pour en déguster, en attendant le carrot cake d’hiver, puis de printemps et parfois d’été …

Bon … si le carrot cake est ma spécialité, la dissection de la boîte crânienne ne l’a jamais été, mais j’aime les challenges et le cake design alors j’ai décidé de me faire la main sur un mini cerveau (3 – 4 parts) pour les enfants [ non ! pas un cerveau d’enfant ! … beurk ! … un cerveau pour les enfants ! … euh, en fait, hors contexte, tout aussi beurk ! ] , avant d’expérimenter le maxi cerveau pour les plus grands.

Allez … I’m ready ! Gants, scalpel, écarteur … c’est parti ! Enfin … farine (40g), sucre de canne complet non raffiné … ou pas (90g), oeufs (2), levure (1/2), cerneaux de noix (1 poignée), carottes (2), cannelle (1 cuillère à soupe ou à café), gingembre frais (1 cm). Ceux-ci sont les ingrédients et mesures pour 2 mini cerveaux, à doubler bien évidemment pour faire 2 bases de gâteau pour le grand cerveau.

Une fois les carottes coupées en fines lamelles à l’aide d’un économe et le gingembre frais rapé, il suffit de tout mélanger dans un saladier, de mettre la préparation au four à 180°, et de sortir le gâteau une fois prêt. Prêt chez moi signifie moelleux comme il faut, ni pas cuit, ni trop cuit. Et comme je ne regarde jamais l’heure et que je n’utilise pas de minuteur, rien ne vaut la bonne vieille méthode de validation de la cuisson à la pointe du couteau.

Pour la suite de l’opération, un pot de mascarpone pour le mini ou 3 pour le maxi, mélangé(s) à quelques cuillères à soupe de sucre blanc, de la pâte d’amande et du coulis de fruits rouges sont nécessaires pour donner au gâteau un petit goût crémeux et son look de cerveau.

Il est l’heure à présent de découper 2 cercles dans la « base gâteau » [ 1 base pour le mini, 2 bases pour le maxi ] à l’aide d’un emporte-pièce rond ou un verre pour le mini cerveau et un bol pour le maxi, qui pour moi ont très bien fait l’affaire. Puis on passe à l’étape layer cake (2 étages pour le mini cerveau, 3 étages pour le maxi), un peu comme la préparation d’un sandwich mayo, les cercles faisant office de tranches de pain de mie et la mascarpone faisant office de mayo.

Bon, à ce stade, il faut encore de l’imagination pour entrevoir l’aspect final alors on incise le haut du gâteau en biais et on recouvre le tout du reste de mascarpone.

L’opération parait longue mais ça n’est qu’une impression, même si la mettre par écrit en donne certes l’illusion.

Allez ! Youpi ! On aborde maintenant la phase encephalo !

Comme sur les photos, à l’aide d’un couteau on délimite les 2 hémisphères et avec la pâte d’amande on entame la préparation des rainures du futur cerveau.

Puis, vient l’opération la plus fastidieuse : l’application des petits serpentins de pâte d’amande à même le gâteau, mais quelle joie de voir que ce petit gâteau commence, un hémisphère après l’autre, à ressembler à son objectif premier [ Ouais ! Sentiment de fierté ! ] . Ayé ! Il ne reste plus qu’à verser le succulent coulis de fruits rouges sur sa création pour lui donner un effet spécial et sanguinolent.

Voilà ! Première opération terminée avec succès ! Je pense savoir à présent ce qu’a dû ressentir le Dr Frankenstein à la vue de sa créature prenant vie [ ! ], même si ici, je le rappelle, il ne s’agit que d’un gâteau, fait de farine, de sucre et d’oeufs, et non pas un véritable cerveau !

Et donc … mille lignes plus tard … pour le dessert de ce petit dîner entre nous, ce sera « brain cake sur son lit d’épinard ».

brain cake 020brain cake 018brain cake 017brain cake 021brain cake 025brain cake 027brain cake 028brain cake 029brain cake 030brain cake 034brain cake 035brain cake 036brain cake 039brain cake 005brain cake 003brain cake 004brain cake 045

Vous en prendrez bien un morceau ? Protéines et verdure et … Bon appétit bien sûr !